Bien choisir la fibre optique

Nous avons déjà parlé des câbles réseau Ethernet et les différences entre ces derniers, la fibre optique est un excellent compromis et la tendance va plutôt dans son sens car les normes préconisent à présent une infrastructure universelle de communication pour toutes les applications et le niveau des services supportés est de plus en plus exigeant.

Dans le cadre des nouvelles constructions, logements, batiments en tout genre, le guide UTE C 90-483 définit en 4 niveaux ou grades les performances des installations. Voici la liste dans l’ordre des niveaux :

  1. Grade 1 : Câble UTP pour le haut début 100MHz (ex : télévision en coaxial)
  2. Grade 2 : Réseau local numérique – câble FTP (250MHz)
  3. Grade 3 : Câble SFTP/SSTP (900MHz)
  4. Grade 4 : fibre optique

Avantages de la fibre

Pour citer les avantages, il faut la comparer au câble réseau traditionnel. Voici les avantages notable :

  • Limitation beaucoup moins contraignante par rapport à la distance entre éléments d’une installation : aux alentours de 2km alors que pour le câble Ethernet, 100m représente la limite.
  • En monomode, la bande passante est illimitée (en théorie)
  • La fibre est insensible aux interférences éléctromagnétiques
  • La vitesse de transfert est nettement supérieure

Inconvénients

La fibre optique est fragile, il faut la manier avec délicatesse et veiller à ne pas exercer de torsions et des pliages trop importants.

Composition d’une fibre

La fibre optique est formée de plusieurs couches, un fil de verre est entouré d’une gaine réfléchissante. La lumière parcoure donc ce fil à la manière d’impulsions numériques.

Fibre optique - interieur

De l’intérieur vers l’extérieur, voici les différentes couches :

  1. le coeur ou l’âme permet la circulation de la lumière
  2. La gaine optique protège la fibre de verre
  3. le revêtement protège mécaniquement le coeur et la gaine
  4. la fibre de renfort en kevlar agit comme protection
  5. la gaine supérieure contient le tout

Multimode et monomode

Il existe 2 types de fibres, chaque type aura une utilisation particulière.

La fibre multimode présente un plus grand diamètre afin de permettre le passage de plusieurs longueurs d’ondes lumineuses. On l’utilise sur les plus courtes distances.

La fibre monomode n’autorise qu’un seul mode de propagation, on l’utilise sur des distances supérieures à 5km.

Plus la distance augmente plus la fibre multimode perdra en bande passante, le débit en sera plus limité.

Il faut aussi noter que les deux fibres sont incompatibles.

Voici un tableau récapitulatif des différents types de fibres qu’elles soient multimode ou monomode :

Type de fibre OS1 / OS2 OM1 OM2 OM3 OM4
Monomode Multimode multimode multimode multimode
Diamètre 9/125µ 62.5/125µ 50/125µ 509/125µ 50/125µ
Distance > 5km < 5km < 550m < 300m < 150m
Domaine d’utilisation liaisons bâtiments vidéosurveillance et réseau vidéosurveillance et réseau Gigabit et Datacenter Datacenter
Débit illimité 100 Mbit/s 100Mb/s 1Gb/s 10 Gb/s 10Gb/s 40Gb/s
Bande passante illimitée 200 MHz / km 500MHz / km 1500 MHz / km 3500 MHz / km

Mono mode Multi mode Fibre optique

Qualité d’une fibre

Les fibres sont déclinées en plusieurs finitions qui permet de les distinguer au niveau du degré de réflectance.

Le polissage des fibres permet d’atteindre tel ou tel niveau :Fibre APC

  1. polissage PC (Physical Contact) : la réflectance obtenue aura une résistance moindre de 30dB
  2. UPC (Ultra Physical Contact) : réflectance meilleure de – 50 dB
  3. APC (Angled Physical Contact) : gain de 60dB

Voilà qui termine ce bref article sur la fibre optique, à présent vous pourrez lire les revues d’achat de câbles en toute connaissance des éléments disposés.

Pour plus de détails :

http://www.formation-fibre-optique.com/wp-content/uploads/2010/12/livret_didactique_fo_web.pdf

http://www.infocellar.com/networks/fiber-optics/fiber-polishing.htm

Laisser un commentaire