Débits théoriques entre box et équipements réseau

Vous avez une box, que ce soit chez Orange ou un autre fournisseur, vous avez un débit théorique ADSL2 ou VDSL2 pour les plus chanceux.

Nous allons voir brièvement ce que VDSL2 a de plus à offrir par rapport à ADSL2+ mais surtout ce qu’une box a réellement dans le ventre et si on aurait pas intérêt du moins chez les professionnels ou bien les particuliers partageant du contenu en réseau interne ou bien même sur Internet, à investir dans un routeur.

Savez vous que vos cartes réseaux (pour les pcs les plus récents)  sont faites pour accueillir jusqu’à 1 Gb de données par seconde ? Attention ce ne sont pas des octets mais des bits !

En octets cela nous confère grossièrement : 1000 / 8 = 125 Mo / s

ce qui représente un débit plus qu’acceptable.

Exemple de base :

TP-link TG-3468 

Cette carte PCIe (que l’on trouve dans les ordinateurs de bureau relativement récents), affiche un débit de 1000 Mbps et un contrôle de flux full duplex IEEE 802.3x 802.3u et 802.3ab (transmission dans les 2 sens sur 2 paires).

Nous vous invitons à consulter l’article sur les normes IEEE 802.

En attendant cette carte reflète aussi ce que l’on trouve sur les cartes mères de nos portables ou pc de bureau.

Par contre au niveau transmission par Wifi, il faut bien regarder ce qui se trouve dans nos ordinateurs, on vera ensuite ce qui se trouve sur le chemin de nos données (câbles, CPL, Hub, switch, routeur, livebox…).

Exemple de carte wifi :

Tp-link TL-WN781ND Tp-link TL-WN781ND

Cette carte de bas de gamme affiche 150Mbps soit théoriquement 150 / 8 = 18.75 Mo / s

Nous sommes déjà bien au dessous d’un réseau câblé et attention aux intérferences !

Poursuivons avec les câbles Ethernet

Si vous êtes relié avec un câble réseau à votre box, alors vous avez peut être :

câble RJ45 standard FTP Cat 5e

à priori il affichera une compatibilité en débit jusqu’à 1000 Mbps

Il est plus judicieux d’utiliser des câbles réseau plus récents pour vos nouvelles box.

RJ45 standard FTP Cat 5e

Vous avez peut être un Switch pour relier plusieurs ordinateurs à votre box car les ports de la box ne suffisent pas.

Le Switch

Exemple de base :

TP-link TL-SF1005D

chaque port est compatible 10/100 Mbps

et au total ne peuvent transiter que 200Mbps de données en théorie.

Switch TL-SF1005

Alors, là on a déjà réduit la vitesse ?

Chaque composant a son importance et nous n’avons pas intégrer la manipulation de transfert au sein des terminaux.

Pour un switch, faites bien attention aux performances pour ne pas brider votre installation, par exemple un switch plus récent du style :

D-Link Switch 5 ports gigabit DGS-105

compatible normes IEEE 802.3, IEEE 802.3u, IEEE 802.3ab, IEEE 802.1p, IEEE 802.3x sera déjà plus performant et reste très accessible au niveau du prix.

Si l’on se base sur les inscriptions Gigabit pour chaque équipement alors on a déjà une idée du débit théorique. Et pour optimiser davantage, il faut fouiller.

Qu’en est il de la livebox ?

Soyons optimiste, on assumera que vous avez la dernière livebox play de Orange.

Vous avez donc les possibilités suivantes :

  • Débit double Wifi 450Mbps
  • 4 ports Gigabit Ethernet soit 1000 Mbps, par contre pas d’information sur le débit total géré en cas de plusieurs ports utilisés.

A partir de maintenant, au mieux théoriquement sans Switch/hub et en restant câblé, nous sommes à un transfert de 125Mo/s. Ce qui n’est pas si mal.

Voyons un peu ce qui se passe une fois que l’on traverse nos murs.

ADSL2+, VDSL2 – les débits

VDSL2_ADSL2+

ADSL2+ est une amélioration de ADSL et ADSL2 en exploitant de nouvelles fréquences dans les 2.2MHz ce qui permet de transmettre davantage de données en même temps.

En fonction de votre position par rapport au central téléphonique, votre débit pourra atteindre en théorie jusqu’à 25Mb/s

Généralement en ville ou dans des zones bien desservies, vous bénéficiez de l’adsl2+.

VDSL2 successeur de VDSL1 (Very high speed Digital Subscriber Line) est une technologie qui commence à faire parler d’elle car les fournisseurs peuvent la déployer plus facilement que la fibre et les performances obtenues sont remarquables du moins lorsqu’on a la chance de se trouver proche du central. On monte alors à 100Mb/s à moins de 500m du centre.

Pour les plus chanceux qui ont la fibre, les logements immeubles récents ont pour obligation d’être précablé en Fibre optique, en attendant d’avoir ce type de câble à la porte de l’immeuble.

Des mélanges fibres et vdsl2 devraient présenter un bon compris tant au niveau coût que optimisation des installations. Il faudra encore patienter quelques années voire décennies pour voir arriver tout cela chez nous tous.

La fibre optique permet un débit théorique maximal jusqu’à 1Gbit/s.

Alors qu’en pensez vous ? Allez vous conserver votre livebox ?

Oui dans la majorité des cas, c’est bien suffisant, si ce n’est que pour accéder à Internet depuis son ordinateur alors cela n’a pas beaucoup d’incidence, le débit interne de la livebox est amplement suffisant.

Peut être que non si vous souhaitez avoir une configuration optimale chez vous entre vos différents équipements, si le plafond de 1GBit/s ne vous sied pas alors qu’est ce qui peut faire mieux aujourd’hui ?

Admettons vous avez la fibre optique et êtes en 100Gbits/s, vous avez des cartes réseaux compatibles fibre optique ou bien un adaptateur réseau 10GBase-T compatible câbles réseau Catégorie 6 ou 7 :

Adaptateur fibre

Il vous faudra un switch performant comme un Netgear 10Gigabit ProSafe® Plus XS708E  :

xs708e-routeur-10GBase-t

Et pour en finir un routeur GES-10GR (à titre d’exemple). Soit une configuration telle que sur l’image :

Router-switch-10g

Voilà, vous avez tout ce qu’il faut pour établir un réseau performant, si vous allez voir les prix pour chaque élément, vous noterez que ce genre de configuration est réservée aux datacenters et aux réseaux professionnels, pour une utilisation domestique, le budget est conséquent. Au final, notre livebox offre un très bon compromis et de sérieuses fonctionnalités qui ne cessent d’évoluer. Vous pouvez bien entendu consulter les équivalents sur le marché et avoir votre propre routeur et switch avec davantage de ports, d’autres options (par exemple au niveau sécurité…), mais ceci n’est pas l’objet de l’article.

En conclusion, si vous changez d’équipement réseau tel un switch ou une carte Wifi, des prises CPL… souvenez vous de bien regarder les normes compatibles et les débits théoriques affichés.

Dans un autre article, nous dévoilerons les performances des éléments internes aux ordinateurs. Les données transitent via les câbles réseau ou ondes wifi mais avant cette étapes, il y a d’autres éléments à considérer entre le disque dur et la carte mère…

Laisser un commentaire