Décortiquer un Adware

Les Adwares - définition

On entend souvent parler des Adwares (ou Publiciels), des petits bugs Hijackers  (intrus) de navigateurs, mais ce que se cache t-il derrière et comment sont-ils mis en place exactement ?

Nous allons voir ici la marque de fabrique de ces logiciels intempestifs qui se logent à notre insu au coeur de nos navigateurs.

Brièvement un Adware c’est quoi ?

On peut se référer aux définitions données par les éditeurs de logiciels antivirus tels que Kaspersky  ou Bitdefender.

Pour résumé, un Adware est un logiciel qui détourne vos requêtes en vue d’afficher des publicités et qui recueille vos données de navigation pour des objectifs marketing.

Il y a 2 types de Adwares :

  1. des publiciels de type légitime qui font partie d’une offre gratuite en échange d’affichage publicitaire
  2. des publiciels intrusifs ou spywares qui redirigent vos requêtes sans votre consentement.

Les Adwares légitimes

Ces types de publiciels sont généralement installés lorsque l’on télécharge et installe un Freeware (logiciel gratuit).

Souvent les offres gratuites trouvent des financements par le biais de publicités, c’est pourquoi ils ont recours à de nombreuses techniques.

Voici quelques techniques bien connues :

  1. Vous voulez installer un logiciel gratuit, lors de l’installation, il y a plusieurs étapes et si vous ne faites pas attention aux cases à cocher ou à décocher, d’autres logiciels s’installent en même temps (Adwares tiers) et ceux là sont dédiés exclusivement à la publicité. A titre d’exemple, sur le site de 01Net ou Clubic, vous en trouverez une pléthore.
  2. Les freewares qui affichent simplement une publicité lors de leur utilisation ne sont pas intrusifs dans le sens que l’on connait la source et que l’on peut choisir de les supprimer tout simplement.

Pour le premier cas, il s’agit d’une pratique abusive car bien souvent on ne voit pas le moment où l’on peut choisir de désactiver une installation et on se retrouve avec un logiciel adware dont on ne connait pas la source.

Les adwares Spywares

Ce type là est plus malhonnête encore car les adwares sont issus de failles trouvées sur des sites internet ainsi que vos navigateurs.

Lorsque vous visitez un site Internet, y compris un site en lequel vous avez confiance, il se peut qu’il soit infecté par un logiciel Hijacker qui va profiter d’une faille pour s’installer dans votre navigateur sans que vous vous en rendiez compte.

Cela peut aller plus loin que le simple affichage de publicités sur votre ordinateur.

Vous vous retrouverez avec des fenêtres qui s’ouvrent et des pages qui se redirigent à n’en plus finir avec de nombreuses publicités sans aucun intérêt.

Le rôle des antivirus

Malheureusement, les logiciels antivirus, qu’ils soient gratuits ou payants ne peuvent détecter de manière certaine la légitimité d’un logiciel et vous pouvez très bien vous retrouver avec des adwares même si vous avez la dernière solution antivirus avec toutes les options, ils peuvent toutefois aider à garder un ordinateur propre.

Les bonnes pratiques sont toujours les meilleurs atouts pour éviter les adwares. 

Ainsi nous avons possibilité d’utiliser des outils sans cesse mis à jour pour détecter l’activité potentiellement indésirable de telle ou telle application.

Bitdefender en parle sur son site, voici le jargon que l’on emploie pour désigner ces programmes :

  • Les logiciels PUA (Potentially Unwanted Application)
  • Les PUP (Potentially Unwanted Program)

Eset  vous aide aussi à configurer votre antivirus pour contrôler les PUPs/PUAs.

Pour combattre les pirates de navigateurs (hiJackers), nous préconisons régulièrement l’utilisation régulière de ZHPCleaner proposé par Nicolas Coolman ou Adwcleaner (sur le site de Toolslib), ces derniers sont ciblés Hijackers uniquement. MalwareBytes le propose également mais n’est généralement pas suffisant dans sa version gratuite.

Afin de combattre, il faut identifier les logiciels intempestifs et analyser les emplacements où ils se logent pour fonctionner (les dossiers d’installation, le registre Windows et les zones de lancement comme par exemple les raccourcis des navigateurs, les barre d’outils, tâches automatiques…).

Voici une petite liste de Adwares parmi les plus connus :

  • System healer qui prétend être un logiciel de nettoyage efficace

System Healer

  • BrowserMe ou Chrome_Font qui sont des méchants qui ciblent Google Chrome et installent un Trojan voire même un Ransomware
  • Bubble Dock qui invite les utilisateurs à utiliser une barre telle que Apple pour Windows
  • 1clickDownloader
  • 7search
  • Aartemis Search
  • Ad AdserverPlus
  • BeeCoupons

Notez que tout logiciel de nettoyage ou d’optimisation des performances prétendant être la crème de la crème ou tout logiciel permettant de recevoir des offres alléchantes gratuites etc… sera généralement source de problèmes pour une bonne navigation sur le Net.

Analyse d’un logiciel Adware Hijacker

Rentrons un peu plus en détails avec les fichiers, clés registres  et tâches windows installées à votre insu par un Hijacker depuis votre navigateur.

Etant donné que nous ne sommes pas les éditeurs de ces logiciels, on ne sait pas où sont les traces de ce type de logiciel, nous pouvons avoir recoure à des outils comme Revo Uninstaller (permet de supprimer un programme) qui nous permet de lister toutes les traces d’un programme et de les supprimer. Néanmoins certains adwares ne se logent même pas dans la liste. Les trouver sera donc le travail des logiciels antivirus qui détectent des mouvements suspects.

Si l’on suit les étapes classiques de désinstallation d’un adware proposées sur de nombreux sites, on verra souvent les étapes manuelles suivantes :

  1. Retirer le programme depuis le panneau de contrôle de Windows
  2. Réinitialiser ses navigateurs (Chrome, Mozilla, IE, Edge…) – vous aurez peut être besoin de supprimer toutes vos données personnelles ou votre profil de navigateur en cas de sévère infection – voire même supprimer et réinstaller le navigateur
  3. Supprimer les dossiers restants (Généralement dans Program Files sur C:) – peut être après avoir redémarré votre PC
  4. Supprimer les clés de registre telles que :  HKCU\Software\Microsoft\Internet Explorer\LowRegistry\DOMStorage\… ou HKLM\SOFTWARE\Classes…
  5. Vérifier les services windows et désactiver celui lié au programme
  6. Vérifier et supprimer les tâches automatiques du programme
  7. Ouvrir MSCONFIG et supprimer les entrées non désirées

Il peut y avoir d’autres traces plus difficiles à trouver et en cas d’infection majeure, l’unique solution restante est de réinstaller son système.  Les antivirus ou le système windows lié à la sécurité peut être endommagé.

Mais comment se prémunir efficacement ?

On ne le répète jamais assez alors voici une petite liste de bonnes pratiques :

  1. Toujours faire attention à ce qu’on télécharge et installe, évitez toujours d’installer des barres d’outils et programmes que vous ne connaissez pas. Pensez à vérifier les options avancées lors des étapes d’installation des applications.
  2. Gardez votre système à jour et surtout les navigateurs et antivirus (sur XP ou Vista, préférez Mozilla Firefox ou Opéra pour naviguer et utilisez Avast ou AVG pour votre antivirus en plus de MalwareBytes et ZHPCleaner).
  3. Evitez les sites de streaming ou autres sites de téléchargement…

Pour vous aider davantage, Je vous suggère d’utiliser plusieurs navigateurs, en cas d’infection, vous pouvez en utiliser un autre en attendant.

Vous pouvez aussi utiliser un bloqueur de publicités tel que Ad Block Plus ainsi qu’un logiciel qui permet de décocher automatiquement les cases en cas d’installation de programmes (ex: Unchecky – nous le testerons avec vous en vidéo pour voir les limites de ce dernier).

Je vous invite si vous ne l’avez pas fait encore à visiter la page de suppression de Malwares/Adwares que nous avions publié il y a quelques temps.

Enfin pour éviter de se faire tracer par les navigateurs et sites internet, il existe d’autres navigateurs tels que Comodo Dragon, Epic Browser ou Tor, nous en parlerons bientôt ainsi que tout ce qui touche à la confidentialité et aux fameux cookies.

Si vous avez des enfants, outre les accords parentaux des éditeurs de logiciels antivirus, il existe des méthodes comme l’utilisation de OpenDNS qui vous protégeront vous aussi des exploits intrusifs sur votre navigateur de prédilection.

 

Supprimer le message : Votre ordinateur a été bloqué

blocage ordinateur - appel microsoft

Pour cette nouvelle vidéo, on s’occupe de nettoyer un appareil infecté par des Adwares et notamment le petit méchant qui vous annonce la chose suivante :

Votre ordinateur est infecté, nous avons bloqué la navigation pour vous protéger d’un piratage de vos données sensibles, veuillez appeler le numéro suivant immédiatement pour réparer le problème…

Il existe de nombreuse variantes de ce message et du type d’intrusion, il est donc nécessaire de procéder au nettoyage de l’ordinateur. Une chose est certaine cependant :

NE JAMAIS APPELER LE NUMÉRO INDIQUE

Si vous appelez ce numéro, on vous facturera une intervention à distance sur votre PC, ce serait encourager ces personnes à continuer d’utiliser ces pratiques malhonnêtes !

Comment nettoyer les adwares ?

Nous avions déjà posté un article sur le sujet, nous vous invitons à le parcourir : nettoyage des adwares et malwares. L’article date un peu mais est toujours d’actualité.

Depuis en remplacement de Adwcleaner, vous pouvez utiliser ZHPcleaner, nous verrons plus tard les dessous de ces types d’outils alors suivez notre page Facebook.

Si il reste des choses après avoir fait tournés les logiciels Zhpcleaner et Malwarebytes, rendez vous dans les paramètres internet de vos navigateurs afin d’éliminer les modules intempestifs restants, modifiez bien la page d’accueil pour le moteur de recherche ou la page de votre choix.

Redémarrez bien le PC après avoir nettoyé également pour appliquer les dernières étapes de suppression. Enfin faites tourner un outil comme Eset Online Scan ou bien faites une analyse complète avec votre antivirus payant tel que Bitdefender, Mc Afee, Norton…

Eviter de récupérer des logiciels intempestifs

Il est très difficile de nos jours d’éviter d’infecter son navigateur, voici un bref aperçu de ce que vous pouvez entreprendre pour avoir un environnement sain :

  1. Faites attention aux sites sur lesquels vous allez (ex: sites de streaming, de torrent…)
  2. Attention aux liens publicitaires maquillés, il faut savoir les repérer pour ne pas cliquer dessus
  3. Mettez à jour régulièrement vos logiciels de sécurité et navigateurs
  4. Utilisez Linux à la place de Windows (ce dernier est la cible préféré)
  5. Utilisez OpenDNS ou un navigateur tel que Comodo Dragon ou Epic Privacy Browser
  6. Lorsque vous téléchargez un logiciel, faites bien attention à cocher/décocher l’installation de modules complémentaires (ex : attention  à 01NET, Clubic…)

Nous testerons avec vous plus en profondeur ces différents aspects alors restez connecté !

En attendant suivez déjà ces quelques étapes et vous pourrez  naviguer avec aise sur vos sites préférés.

 

Paramétres serveurs courrier Fournisseurs Internet

pop-emails-imap

Il existe différents protocoles d’accès à un serveur d’emails, selon les besoins un protocole ou un autre sera plus adapté.

pop-emails-imap

Le plus courant jusqu’au développement des systèmes connéctés tels que les tablettes, smartphones et PC avec windows 8, était le protocole POP ou POP3 (Post Office Protocol – le 3 indique la version), en quelques mots :

un logiciel client (vous vous souvenez du bon viel outlook express sous XP, thunderbird, Microsoft Outlook…) configuré avec POP télécharge les messages depuis le serveur tout en les éliminants de ce dernier.

Toutefois on peut configurer le logiciel pour laisser les messages sur le serveur pendant une certaine durée ou jusqu’à ce qu’on les efface. Dans tous les cas, vous vous retrouvez avec les messages et pièces jointes localement sur votre machine.

Thunderbird -parametrage pop

A présent les logiciels clients (Outlook sous Windows 8 …), les applications emails sous smartphones et tablettes… ont tendance à privilégier le protocole IMAP (Internet Message Access Protocol).

Le principe est de conserver l’architecture du rangement de ses emails avec boîte de réception,  messages envoyés, objets supprimés… quelque soit l’endroit où vous avez installé le logiciel (peut être sur différentes machines en même temps).

Les messages sont synchronisés sur le serveur qui conserve l’ensemble des données. Il faut juste faire attention à ne pas saturer le serveur, vérifiez bien la capacité de ce dernier.

Enfin pour des besoins un peu plus professionnels, Microsoft Exchange est une alternative, il fonctionne en gros comme IMAP mais nécessite la présence d’un serveur vous appartenant pour héberger vos emails et comptes, la synchronisation peut être gérée par les serveurs de Microsoft mais vous aurez le contrôle sur vos comptes.

Il existe aussi des alternatives sur Linux mais pour rester fidèle à cet article, nous ne listerons que les adresses POP et IMAP qui sont utilisées dans le grand public.

Quant au serveur SMTP (Simple Mail Transfer Protocol), pour faire simple, il permet l’envoi d’une boite mail à une autre de messages.

Paramétres des serveurs de Courrier entrants et sortants

Chaque fournisseur d’accès à Internet, Orange, SFR, Free, Numéricable…, offre l’opportunité de définir des comptes personnels pour vos emails.

Il existe bien entendu d’autres hébergeurs tels que Microsoft (live.fr, outlook.fr, hotmail.fr…), Google (Gmail), Yahoo (yahoo.fr), Laposte (laposte.net)…

Pour une utilisation profesionnelle et personnelle, nous vous dirons ici qu’il faut éviter de compter sur les comptes de fournisseurs d’accès Internet car en cas de changement, il y a un risque de perte de ses comptes.

Débutons avec les paramétres propres aux fournisseurs d’accès. Les données smtp peuvent être utilisées pour d’autres comptes lorsque vous envoyez vos emails depuis chez vous.

Par ailleurs, vous noterez les paramétres sécurisés auprès des autres traditionnels. Privilégiez toujours les protocoles sécurisés.

Orange

Serveur de courrier entrant (POP3) : pop.orange.fr

Serveur de courrier sortant (SMTP) : smtp.orange.fr

Vous pouvez indiquer ces paramètres pour une adresse wanadoo.fr

Serveur de Courrier IMAP : imap.orange.fr

Par défaut pour les entrants et sortants les ports suivants sont respectivement utilisés :

110 pour le POP

25 pour le SMTP

et en sécurisé avec SSL :

Port entrant POP3 : 995

Port entrant IMAP : 993

Port serveur sortant SSL : 465

Validez bien une authentification avec mot de passe, les mêmes identifiants que pour le serveur entrant.

SFR

SMTP : smtp.sfr.fr

ou en sécurisé :

smtp-auth.sfr.fr sur port TCP 587

POP : pop.sfr.fr

IMAP : imap.sfr.fr

Pour du SSL crypté, choisissez les ports 995 et 465 comme pour Orange.

FREE

SMTP : smtp.free.fr

POP : pop.free.fr

IMAP : imap.free.fr

Pas de protocole sécurisé SSL ni TLS.

Yahoo

POP avec SSL : pop.mail.yahoo.com

port 995 avec SSL

SMTP : smtp.mail.yahoo.com

avec TLS : port 587

avec SSL : port 465

Gmail

SMTP : smtp.gmail.com sur port 465 ou 587

IMAP : imap.gmail.com sur port 993

POP : pop.gmail.com

avec SSL : port 995

Outlook

IMAP : imap-mail.outlook.com

port 993 avec SSL

SMTP : smtp-mail.outlook.com

sur 587 TLS

Services POP :

POP : pop3.live.com sur 995 SSL

SMTP : smtp.live.com sur 587 SSL/TLS

Remarque :

Pour certains serveurs, il vous faut activer le service POP pour pouvoir accéder à vos emails depuis les logiciels clients (cas de Outlook, Gmail…).

Plus d’informations :

http://www.openchange.org/

http://www.citadel.org/

http://office.microsoft.com/en-001/exchange/

http://office.microsoft.com/fr-fr/outlook-help/settings-for-pop-and-imap-access-for-office-365-for-business-or-microsoft-exchange-accounts-HA102908389.aspx

http://windows.microsoft.com/fr-fr/outlook/pop-email

http://www.google.com/enterprise/apps/business/08

Liste des fournisseurs d’accès Internet – Interfaces de configuration des Box

Freebox V6
A l’origine nous avions les simples modems avec un cable RJ45 à brancher sur une ligne téléphonique puis l’apparition de l’ADSL a transformé nos prises et bien entendu notre débit. On avait alors les modems ADSL simples et efficaces. Puis les fournisseurs d’accés ont développés les fameuses BOX, toutes fonctionnent sur le même principe, nous avons à faire à plus qu’un simple modem, tel un routeur, on peut se connecter de différentes manières (usb, wifi, ethernet) et même y brancher un décodeur pour regarder la télévision et davantage.
Selon les fournisseurs les appéllations varient mais nous retrouvons dans la plupart des cas ce terme anglosaxon: BOX.
Voici la liste des Box disponibles sur le marché actuellement:
Nous allons voir plus en détails quelques fonctionnalités offertes par ces Box ainsi que les moyens d’accés et de réinitialisation en cas de problème de connexion Internet.
Certaines références d’offres de FAI (Fournisseur d’Accès Internet) seront introduites à titre informatif.

AncreLa Livebox

La LiveBox est la plus populaire parmi les internautes, elle est le produit de Orange qui représente France Télécom.
Orange propose actuellement une offre avec Livebox zen (http://abonnez-vous.orange.fr/residentiel/comparer-offres-internet.aspx?idnode=110414001) pour 23.90€ /mois pendant 6 mois puis 33,90€/mois
Cela vous engage sur 12 mois, vous aurez ensuite possibilité de résilier sans frais par courrier recommandé.
La Livebox est en location à 3€/mois. Concernant le décodeur TV, un dépôt de garantie de 49€ est requis.
La livebox proposée actuellement est la suivante :
livebox Zen
Elle présente les caractéristiques :
Internet :
  • 1 port RJ-11 pour la ligne ADSL
  • Réseau local (LAN)
  • 4 ports Ethernet
  • Téléphonie
  • 1 port RJ-45 (compatible RJ-11)
Autres connectiques :
  • 2 ports USB maîtres et 1 port d’alimentation
  • Technologie sans fil Wi-Fi conforme aux normes IEEE 802.11 b/g/n
  • Sécurisation des données Wi-Fi par cryptage (WEP ou WPA ou WPA2)
  • Bande de fréquences 2,4 GHz
et consomme pas moins de 50 kWh à l’année.
Un site est dédié aux livebox de Orange :
http://livebox.orange.fr/
Il vous permet de retrouver les guides d’installation et de configuration de chaque version :
  • Livebox 2
  • Livebox mini
  • Livebox Sagem
  • Livebox Inventel
  • Livebox pro
En fonction de la version et du type de livebox, on peut y connecter plus ou moins de périphériques et ordinateurs.
Vous apprenez aussi que les voyants vous permettent de repérer un problème de connexion.
Voici les voyants présents sur la Livebox 2 :
  1. le voyant alimentation
  2. le voyant internet
  3. le voyant téléphonie
  4. le voyant réseau local
  5. le voyant Wi-Fi
  6. le voyant mise à jour
Vous retrouvez tous les détails sur le site.
L’installation et la configuration est couverte par ces pages, il existe 2 types d’installation, une automatique qui requiert un CD d’installation et une autre manuelle qui a l’avantage de n’installer aucun logiciel sur votre machine. Et lorsque l’on suit bien les indications, il n’y a aucune raison de ne pas y parvenir.
Pour finir, vous devrez vous familiariser à l’interface de configuration de votre Livebox dans le but par exemple de relier des appareils via Wifi ou de limiter la connexion de certains périphériques.
Pour se faire, vous devez accéder à votre LiveBox depuis un navigateur Internet sur votre ordinateur (Internet Explorer, Mozilla, Google Chrome, Safari…).
En fonction des livebox, vous pouvez simplement taper:
livebox
sinon l‘adresse IP de la Livebox:
http://192.168.1.1
Une page s’affiche vous demandant vos identifiants de connexion. Si vous n’avez jamais entré ni configuré ces données alors il y a de grande chance que ce soient les suivants:
utilisateur : admin
mot de passe : admin
En fonction de vos besoins, consultez les guides en images proposés par Orange.
Le service client est joignable au numéro suivant : 3900
Nous allons voir que box des concurrents reprennent les mêmes fonctionnalités.

AncreLa FreeBox

Free est une entreprise filiale du groupe Iliad qui est l’un des principaux fournisseurs d’accès à Internet en France.
Voici la grille tarifaire actuelle proposée par Free pour l’accès à Internet via la FreeBox Version 6 :
Freebox V6
Afin d’obtenir des détails depuis le site de Free, vous devez renseigner votre numéro de téléphone et lancer le test d’éligibilité au réseau.
Vous avez également possibilité de visionner la carte géographique du développement du réseau sur la France.
On se basera par référence aux zones dégroupées; les tarifs de Free sont de 29,99€/mois – Avec cet abonnement vous avez accès aux Fonctions WiFi / Routeur / Espace de Stockage / Jeux et aux services de vidéos à la demande.
Le matériel inclu est le suivant: Freebox V5 ou Freebox O, Freebox HD et FreePlugs.
Les services :
  • Accès Internet
  • hotspots Free WiFi
  • boitier ADSL
  • WiFi 802.11 n 300 Mbit/s
  • boitier HD
  • Appels vers les fixes de 103 destinations
  • Services de messagerie unifiée
  • 185 chaines dont 14 en Haute Définition (+1,99€/mois)
  • Contrôle du direct
  • Magnétoscope numérique
  • Guide des programmes
http://adslcgi.free.fr/subscribe/01_choose_box.pl
Lorsque vous recevez votre colis, vous pouvez installer et configuer votre Freebox et les ordinateurs et périphériques que vous souhaitez relier :
http://www.free.fr/assistance/484-pour-commencer.html
A l’instar de la Livebox, vous bénéficier d’un emplacement spécifique pour le contrôle de votre Freebox (Wifi…), il vous faut vous rendre à l’adresse suivante :
http://mafreebox.freebox.fr
Pour la première fois, vous devrez définir un mot de passe en cliquant sur le lien : mot de passe oublié
A ce moment regardez directement sur la FreeBox et entrez le code affiché avant d’entrer un mot de passe de votre choix.
Depuis cette interface, vous pouvez redémarrer le serveur et le réinitialiser.
Pour les connexions USB, le CD d’installation sera nécessaire car il contient les pilotes de reconnaissance du périphérique sur votre ordinateur.
Voici les éléments que vous allez recevoir dans votre colis (http://www.free.fr/assistance/2442-contenu-de-votre-colis.html
Freebox Server :
  • Boîtier Freebox Server
  • Câble RJ11 et son filtre (DSL)
  • Câble Ethernet (RJ45)
  • Adaptateur gigogne téléphonique
  • Adaptateur RJ45 prise murale
  • Fascicule
Freebox Player :
  • Freebox Player
  • Câble péritel
  • Câble HDMI
  • Télécommande Révolution
  • 3 piles AAA (incluses)
  • Manette de jeux
  • Fascicule
Et les prises :
FreePlugs :
  • 2 FreePlugs
  • 2 Câbles alimentation/Ethernet
  • 2 Câbles secteur
La Freebox Version 6 ou FreeBox revolution dispose des caractéristiques suivantes :
  • 250Go
  • UsB facade
  • NAS
  • Wifi
  • adsl /fibre
  • switch gigabit ethernet
  • 1GB/s transfert
  • Wifi 802.11 3×3 450Mbps
  • base dect -> 8 telephone
  • hauts parleurs
Pour le service clients en cas de problèmes insolvables, le numéro de téléphone est le :
1044

AncreLa Neufbox

La neufbox est un produit de l’opérateur SFR qui a repris Leneuf il y a quelques années.
La dernière version en date est la NeufBox EVOLUTION qui comprend les services suivants :
  • Internet + Téléphone + TV HD + Mediacenter
Neufbox Evolution
Cette offre est à 37,90€/mois ou 32,90€/mois avec Multi-Packs.
Il existe aussi une offre avec téléphone et TV avec une neufbox moins évoluée à 31,90€/mois ou 26,90€/mois avec Multi-Packs.
http://adsl.sfr.fr/offre-adsl.html
Caractéristiques techniques de la neufbox Evolution :
  • ADSL2+ ADSL et fibre optique
  • téléphonie illimitée sur internet
  • télévision numérique
  • 4 ports Ethernet (connexion d’ordinateurs, console de jeu, décodeur TV)
  • 2 ports USB maître (pour connecter une imprimante, un disque dur, Clé Internet de relais)
  • 1 port DSL/ TEL jaune
  • 1 port Fibre gris pour connecter la box
  • 1 carte WiFi intégrée 802.11/g/n
  • 1 bouton Power
  • 1 prise Power pour brancher l’alimentation
  • 1 bouton Reset
Contenu du pack neufbox Evolution :
  1. le modem neufbox Evolution de SFR
  2. une alimentation électrique (avec ou sans fonction CPL)
  3. un câble Ethernet (blanc avec des embouts bleus)
  4. un adaptateur téléphonique
  5. en Option : clé neufbox 3G+ et sa carte SIM
  6. le CD de connexion et le guide d’installation papier
Afin d’installer et configuer votre Neufbox Evolution ou bien votre neufbox, voici les guides en ligne :
http://assistance.sfr.fr/internet_accueil/choix-equipement/votre-assistance/aa-3235-71719
A savoir : l’état des voyants de la neufbox donnent les informations sur l’état de connexion, de téléphonie mais aussi sur le fonctionnement de la box.
Par exemple pour la neufbox Evolution:
http://assistance.sfr.fr/internet_neufbox-evolution/connexion-evolution/voyants-nb-evolution/fc-3181-71352
Pour l’installation de la neufbox, il n’est pas nécessaire de procéder suivants les indications avec le CD d’installation. On peut procéder manuellement tout comme pour les autres Box. Les branchements sont naturels et un guide vous est fourni pour se faire.
Voici l’adresse à connaitre en cas de besoin de configuration (Wifi, contrôle des connexions…):
http://192.168.1.1
Par défaut, l’identifiant est le mot admin et le mot de passe est la clé WPA ou le mot admin en fonction de la Box.
Tous les détails sont disponibles sur le site de SFR.
Le service clients est joignable au numéro suivant:
1023

AncreAlice Box

Liberty Surf Group S.A.S. a été rachetée par Telecom Italia le 28 août 2008 pour son activité de FAI sous la marque Alice. L’activité de fournisseur d’accès Telecom Italia S.A.S. a ensuite fusionné avec la société Free en décembre 2008.
On évoque brièvement la AliceBox qui a été relancée par Free avec une offre défiant toute concurrence:
La AliceBox Initial à 9.90€/mois comprend :
  • l’internet Haut débit et le téléphone vers 60 destinations. 1.90€/mois sont à rajouter pour la TV.
Les autres offres ramènent vers la Freebox Evolution ou une offre intermédiaire qui est proche de la Freebox : la AliceBox Plus.
Voici les caractéristiques techniques pour la AliceBox Initial :
  • Compatible ADSL2+
  • Compatible PC et MAC
  • 2 ports USB
  • 1 ports Ethernet
  • Décodeur TV intégré à relier par câble Péritel à la TV
  • Wi-Fi via carte PCMCIA fournie
alice box
Niveau assistance, le site : http://www.alicebox.fr/assistance/
contient les guides pratiques pour l’installation et la configuration de la AliceBox.
Les versions de Box sont listées et pour chacune d’entre elles :
  • AliceBox V5
  • AliceBox Initial
  • AliceBox Pirelli
  • AliceBox Hitachi
  • AliceBox Sagem
des guides sont disponibles.
Pour la Alicebox initial, vous devez vous rendre à l’adresse suivante pour configurer le Wifi :
http://espace-abonne.aliceadsl.fr
identifiez-vous à l’aide de votre identifiant et du mot de passe associé.
Il s’agit de l’interface de configuration tout comme les autres box proposent.
Il n’y a pas de voyant particulier sur la Alicebox Initial, les autres alicebox en sont pourvues.
Le numéro de téléphone du conseiller est le suivant :
1033

AncreDarty box

En 2006, Darty lance la DartyBox, une offre ADSL qui s’appuie sur le réseau de l’opérateur Completel. Il existe différentes formules : l’Internet seul, l’Internet et le téléphone, l’offre Triple play (Internet+téléphone+TV) et l’offre 4P avec forfait mobile.
La solution initiale de Darty Box :
http://www.dartybox.com/cms/web/adsl/offres/internet
comprend les éléments suivants :
  • Internet Haut Débit 10 ou 20 méga
  • une connexion permanente et illimitée
  • Appels illimités vers les fixes en France métropolitaine et vers plus de 80 dertinations à l’international (hors n° spéciaux)
  • Abonnement téléphonique inclus avec l’option gratuite Dégroupage Total
  • Télévision : accès à plus de 120 chaînes incluses et à la carte
  • Installation garantie
  • Remboursement de vos frais de résiliation jusqu’à 100€
Darty Box
Cette offre est à 31.90€ / mois avec engagement de 12 mois.
Location décodeur TV et modem adsl incluses.
La Dartybox se décline en 2 modèles :
  1. Dartybox V1
  2. Dartybox V2 (dernière génération)
http://www.dartybox.com/cms/web/adsl/materiels/dartybox-adsl-v2
Caractéristique techniques :
Connectique :
  • 1 port ADSL
  • 3 ports USB (dont 2 ports USB permettant de raccorder vos équipements et de les partager en réseau : imprimante, disque dur, webcam et 1 port USB pour raccorder le micro-ordinateur)
  • 4 ports Ethernet
Fonction routeur incluse
  • WiFi 802.11b/g intégré : avec sécurisation WEP/WPA et avec paramétrage facilité (WPS). Matériel WiFi pour votre ordinateur en option
  • 1 port téléphone
La documentation est disponible à cette adresse:
http://portail.dartybox.com/cms/web/adsl/manuels_documentations
Pour installer et configurer vos ordinateurs avec la dartybox, les guides vous renvoient à l’utilisation du logiciel livré.
Vous pouvez aussi accéder à l’interface de configuration via Internet Explorer ou un autre navigateur en vous rendant à l’adresse :
http://dartybox
Les identifiants par défaut sont :
login : DartyBox
mot de passe : 1234
En cas de besoin de réinitialisation de votre dartybox, vous devez utiliser un trombone (par exemple) et l’insérer dans l’orifice (bouton reset) situé à l’arrière de la box alors que cette dernière est allumée.
Le guide d’utilisation de la DartyBox présente quelques solutions aux problèmes les plus courants.
En règle général, vous devez vérifier les branchements et les voyants. Si un redémarrage de la DartyBox et la réinitialisation ne suffisent pas alors vous pouvez joindre le service à ce numéro:
3234

AncreBBox 

La Bbox est la box de Bouygues Telecom. Elle a vu le jour le 20 octobre 2008.
Voici ce qu’inclut la dernière Bbox:
  • Internet jusqu’à 20 Mo
  • Télévision avec plus de 120 chaînes
  • Appels illimités vers les fixes en france et plus de 100 destinations internationales
BBOX
Le tout pour 31.90€ / mois
Les autres offres sont comparées ici :
http://www.bbox.bouyguestelecom.fr/offres-internet
Concernant la Bbox proposée actuellement :
  • 1 port ADSL/ADSL2/ADSL2+
  • 2 ports RJ II
  • 4 ports Ethernet 10/100 Mbit/s
  • 2 ports USB 2.0
  • Interface Wifi 802.11 b/g access point
  • Wi-Fi Protected Setup (WPS) Interface Web de configuration
  • Bouton Wi-Fi ON/OFF
Et voici un tableau récapitulatif de la signification des voyants de la Bbox :
Voyants BBOX
Et via l’interface de la Bbox, vous pouvez procéder au redémarrage ainsi qu’à la réinitialisation.
Il existe aussi un bouton reset derrière la Bbox.
Bouygues préconise l’utilisation du CD pour l’installation et la configuration des ordinateurs connectés à la Box. Il existe heureusement une interface accessible depuis votre navigateur de prédiléction:
http://gestionbbox.lan
Pour une assistance en ligne, voici la page adéquate:
http://www.assistance.bbox.bouyguestelecom.fr/index.phtml?pg=wifi&os=vista&etape=1
Avec les étapes décrites sur ces pages, vous pourrez configurer manuellement vos périphériques.
Voici le numéro de Bouygues pour une aide personnalisée :
1034

AncreNumericable

Numericable est une entreprise détenue à 100 % par Ypso France, il s’agit du principal câblo-opérateur de télévision et fournisseur d’accès à Internet par câble en France. L’entreprise est née en juillet 2007, de la fusion des réseaux concurrents Noos et NC Numericable.
Le 10 juin 2008, Numericable renouvelle ses offres ADSL et ADSL-Cable grâce au réseau Completel.
Courant octobre 2008 Ypso signe un partenariat de distribution commerciale avec Darty pour lancer une offre en fibre optique.
Sur son site internet, numericable affiche ses offres Triple Play et 4P :
http://offres.numericable.fr/pack
Le Pack Essentiel comprend les éléments :
  • Jusqu’à 120 chaînes et services dont 10 EN HD
  • INTERNET jusqu’à 30 MEGA
  • Téléphone fixe vers 60 destinations
pour la somme de 29€,90/mois, le client bénéficiera de la TNT et de ses 19 chaînes.
Le Modem Wi-Fi G 100 Méga est livré pour tout abonnement au pack essentiel.
Le pack Puissance vous permet d’obtenir le Modem 100 Méga Wi-Fi N dont les caractéristiques sont :
Mobilité :
  • WIFI IEEE 802.11n, qui permet un taux de transfert théorique jusqu’à 150 Mb/s configurable à 300Mb/s.
  • 2 réseaux locaux (SSID) configurables (un seul étant activé par défaut).
Puissance :
  • Compatible jusqu’à 100 Mbit/s.
  • Routeur Ethernet 1 Gbit/s pour brancher jusqu’à 4 périphériques en filaire (ordinateurs, consoles de jeux,…).
  • 2 lignes téléphoniques distinctes.
  • 2 antennes internes.
La configuration de votre réseau en Wifi est expliquée sur les pages de Numericable :
http://assistance.numericable.fr/article146.html
Pour Windows 7 il s’agit du même procédé que pour Vista.
Vous êtes invité également à suivre les guides pour chaque version de modem :
  • Castlenet 100 Mega
  • Netgear 100 Mega
  • Sagem ADSL
notamment pour l’activation du Wifi.
Accédez à l’interface du modem depuis votre navigateur Internet. Et dans la barre d’adresses, saisissez :
http://192.168.0.1
puis validez par la touche « Entrée » du clavier.
Vous n’avez plus qu’à entrer les identifiants suivants définis par défaut :
Nom d’utilisateur : admin 
Mot de passe : password
Vous devriez être sur l’interface.
Dans les cas où le simple redémarrage de votre modem ou la réinitialisation (modem allumé, avec une pointe fine de stylo ou à l’aide d’un trombone déplié par exemple, appuyez durant 10 secondes dans l’orifice « RESET » situé à l’arrière de votre modem.) de ce dernier ne fonctionne pas alors vous pouvez joindre le service en composant le :
3990

Ancre Afone

Afone est un opérateur dédié aux professionnels et particuliers, il n’est pas bien connu chez les particuliers mais avec ses offres combinant TPE et accès Internet, il s’avère être une option pour les professionnels :
http://www.afonecommerce.fr/
A l’instar des autres opérateurs, il propose une Box pour se connecter à Internet et bénéficier des services habituels tels que téléphone illimité et autres éléments :
afone box
L’adresse par défaut de cette AfoneCommerce Box est la suivante :
192.168.30.1
Les identifiants de connexion à cette boite sont les suivants :
afone
afone
Le numéro de téléphone pour joindre le service technique et commercial :
0825 132 302 (0,15€/mn)

Ancre Ovh

Ovh devient un opérateur populaire d’envergure Européenne, il est un mastodonte au niveau hébergement et services sur Internet, et opère sur différents fronts, ne cessant de grandir.
Ovh investit largement dans le domaine du Télécom avec une infrastructure en développement sur les protocoles ADSL, VDSL et notamment le VDSL2 :
http://www.ovhtelecom.fr/adsl/
VDSL2
Au jour d’aujourd’hui, voici ce qu’il propose :
SDSL OVH
Côté Boitier internet, voici un fichier Pdf avec les éléments de configuration :
https://www.ovhtelecom.fr/images/xdsl/modems/Manuel_expert_modem_Pro_ADSL_OVH.pdf
Par défaut l’adresse du boitier est la suivante :
192.168.1.254
Boitier OVH
Concernant les identifiants veuillez renseigner les suivants :
administrator pour l’utilisateur et un champ vide pour le mot de passe.
Et le service technique est joignable au numéro suivant : 1007
Les prochains articles passeront en revue les problèmes généralement rencontrés sur ces modems routeurs (ou Box) et évoqueront le cheminement de vos données depuis les câbles téléphoniques jusqu’aux serveurs DNS (Domain Name System) : les distances parcourues…
Nous parlerons de la fibre optique et de la couverture géographique des réseaux en France et à titre de comparaison à l’international.